Témoignages

Diane - ceinture bleue

publié le 22 nov. 2010 à 09:09 par Sylvain Collas Dorléan   [ mis à jour : 15 mars 2017 à 02:49 ]

J'ai choisi ce sport car il répond à ce que je recherche aujourd'hui : du sport pour me maintenir en forme et me détendre après une journée de boulot, une ambiance sympathique tant par l'enseignement que par les participants, un retour au pays de l'imaginaire en devenant des apprentis samouraïs le temps d'une soirée. De plus, il permet d'y aller en famille : idéal pour se "défouler" sur l'autre quand on a un truc à régler ;-)

Sylvain - ceinture noire

publié le 22 nov. 2010 à 09:00 par Sylvain Collas Dorléan   [ mis à jour : 15 mars 2017 à 02:48 ]

J'ai commencé le chanbara en 2009 à Carrières-sous-Poissy. Fans de jeux de rôle, de manga et d'imaginaire en général, nous avions l'habitude avec ma femme et mes enfants de nous affronter comme des gosses à coups de bâtons et d'épées en mousse. De vrais gamins ! En fait, je rêvais d'un sport qui nous permettrait d'apprendre à manier l'épée, mais l'escrime ne me branchait pas vraiment : je n'y retrouvais pas les sensations des combats d'épée qui nous attiraient tant. Le chanbara, justement, permet de se prendre pour un vrai samouraï ou un vrai chevalier, dans une ambiance à la fois très détendue et très sportive. En plus, on peut y participer en famille, ce qui est très pratique en terme d'organisation et nous permet de beaux moments de partage.

1-2 of 2