Vocabulaire japonais utilisé en chanbara

Compter en japonais

  1. Ichi
  2. Ni
  3. San
  4. Shi (ou Yon)
  5. Go
  6. Roku
  7. Shichi (ou Nana)
  8. Hachi
  9. Kyû

Les coupes et déplacements 

  • Men : coupe au niveau de la tête
  • Kote : coupe au niveau des bras
  • Do : coupe au niveau des côtes
  • Ashi : coupe au niveau des jambes
  • Tsuki : coup d'estoc (pointe)

Hidari : Gauche

Migi : Droite

Ayumi Ashi : marche naturelle

Okuri Ashi : déplacement glissé des pieds, le pied droit restant devant le pied gauche, le pied gauche devant se ramener instantanément dès l'avancée du pied droit réalisée

Le saviez-vous ?
Le mot "Jedi" (Star Wars) vient du terme japonais jidaigeki, qui désigne un film dont l'intrigue se déroule dans le japon féodal.

Cérémonial

Anza : position assis à même le sol, jambes repliées, dite aussi "en tailleur"

Arigoto : merci informel

Domo Arigatô gozaimashita : "Je vous remercie beaucoup" - expression couramment employée lors d'un salut à un partenaire d'entraînement ou à un professeur

Dozo : s'il vous plait, je vous en prie

Gomen nasai : excusez-moi (pardon)

Mocuso : ordre donné par le Sempai, avant de réaliser le salut général du début ou de fin de séance, qui correspond à une courte période de méditation.

Onegai shimasu : excusez-moi (lorsque l'on s’apprête à déranger) ; formule de politesse pendant le salut à un professeur en début de cours

Rei : salut

Seiza : position agenouillée, les fesses posées sur les talons

Senseï ni rei : salut au professeur

Sumimasen : excusez-moi (pour attirer l'attention)

Les gardes

Ki o tsuke : "Soyez attentif !"

Taito : "Sabre à la ceinture" - position de "garde à vous", l'arme tenue par la main gauche en dessous de la tsuba, arme au niveau de la ceinture

Kamae to : "En garde !"

Osame to : "Rengainez votre sabre !"

Chudan (no kamae) : garde au centre

Jodan (no kamae) : garde haute (au-dessus de la tête) 

Gedan (no kamae) : garde basse

Les exercices

Hajime : "commencez !"

Yame : "arrêtez !"

Debana waza : technique dans laquelle la coupe est portée au tout début d’une action de l’adversaire - contre-attaque caractérisée par une forte anticipation de l'adversaire : c'est en fait attaquer son intention

Ji Geiko : combats libres d’entraînement

Kata : forme traditionnelle de transmission des arts-martiaux sous forme de techniques codifiées

Moto Dashi : partenaire qui dirige l'exercice - quand on a le choix, c'est le plus gradé

Sonkyo : position accroupie, buste vertical et rectiligne, arme pointée devant soi, pointe légèrement relevée

Suburi : exercice de répétition de frappes dans le vide ; l'amplitude et la fréquence des frappes dépendent de l'objectif recherché

Notes sur la prononciation
- toutes les lettres se prononcent
- il n'y a pas de "e" muet, il se prononce "é"
- le "u" se prononce toujours "ou"
- le "c" est toujours prononcé "tch" et jamais comme un "s"
- le "g" est toujours dur comme dans "goût"
- le "h" est toujours aspiré
- le "w" se prononce "ou"
- le "j' se prononce "dj"
- "sh" se prononce "ch"
- un "^" signifie que la lettre est rallongée(Kyû se prononce Kyuu,...)

Vocabulaire général

Dan : échelon, grade, niveau (à partir de la ceinture noire)

Kyu : degré inférieur au premier Dan (ceintures de couleur)

Dojo : salle d'entraînement, club

Katate : tenue d'une seule main

Ki : énergie, détermination mentale et physique

Kiai : manifestation de l'énergie ki) par le cri ; peut également être traduit par courage, état d'esprit

Kime : littéralement "décision" ; il s'agit de la vivacité d'un mouvement, la fin positive d'une coupe ou d'une poussée

Seme : menace exercée sur l'adversaire à la fois sous forme physique (pression exercée par le sabre et la garde forte) et psychologique (par l'expression du ki)

Sempaï : supérieur en ancienneté dans l'art martial parmi les élèves d'un dojo (cela ne dépend ni de son âge ni de son grade) - c'est lui qui donne les ordres de salut au début et à la fin de l'entraînement

Senseï : désigne le professeur, le maître

Shimeru : "serrer" - s'emploie pour exprimer l'action combinée des mains sur la tsuka du shinai, visant à raffermir les mains au moment de l'impact (comme on serre une serpillière)

Shi dachi : partenaire qui profite des opportunités créés par uchi dachi dans le kata

Tenugui : pièce rectangulaire de coton que l'on met sous le men pour absorber la transpiration

Tsuba : garde du sabre

Uchi dachi : rôle tenu en général par le plus expérimenté dans le kata, car c'est celui qui dirige le kata ; il prend l'initiative de l'attaque et subit la contre-attaque de shi dachi

Zanshin : "esprit de vigilance" - il doit exister avant, pendant et après la frappe

Vocabulaire pour l'arbitrage

Aï uchi : frapper ensemble (1 point partout)

Gogi : consultation entre plusieurs arbitres

Hansoku hi kai : première pénalité

Hansoku ni kai : seconde pénalité

Ippon : annonce d'un point marqué après deux pénalités

Ippon shobu : formule de compétition où le combat se dispute en un point gagnant

Jo gai : sortie du shiai jo

Igi : réclamation

Ippon shobu : formule de compétition où le combat de dispute en un point

Nihonme : commandement donné pour le deuxième point quand un seul point est marqué

Sanbon shobu : formule de compétition où le combat se dispute en deux points gagnants

Shiai jo : aire de combat

Shobu : ordre donné par l'arbitre central pour lancer la dernière phase de combat, quand chaque combattant a déjà marqué un point

Shobu ari : annonce de la victoire

Shushin : arbitre central qui dirige le combat

Vocabulaire divers en japonais

Dozo : "je vous en prie."/ "allez-y"

Ima : "Maintenant"

Gokurosama desu : "C'est du bon travail"